Définition Bitcoin

Bitcoin (de l’anglais « bit » : unité d’information binaire et « coin » : pièce de monnaie) est une monnaie cryptographique et un système de paiement peer-to-peer inventé par Satoshi Nakamoto, qui annonce l’invention en 2008 et publie le logiciel open-source en 2009. Son unité de compte est le bitcoin, limitée à 21 millions d’unités et divisible jusqu’à la huitième décimale. Toutes les transactions sont vérifiées par les nœuds du réseau et enregistrées dans un registre public et infalsifiable appelé « blockchain ». Le système fonctionne sans autorité centrale, ni administrateur unique, mais de manière décentralisé grâce au consensus de l’ensemble des nœuds du réseau. Bitcoin est la plus importante monnaie électronique décentralisée avec une capitalisation supérieure à 5 milliards d’euros4.

Les bitcoins sont créés conformément au code source du logiciel, en rétribution du traitement des transactions. Certains utilisateurs mettent à contribution leur puissance de calcul informatique afin de vérifier, d’enregistrer et de sécuriser les transactions dans la « blockchain ». Cette activité, appelée minage, permet aux mineurs d’être rémunérés par des bitcoins nouvellement créés et par les frais des transactions traitées. Les bitcoins peuvent ensuite être échangés contre d’autres monnaies, biens ou services. Leur prix est fixé principalement sur des places de marché spécialisées, selon la loi de l’offre et de la demande.

En tant que moyen de paiement, Bitcoin est accepté par un nombre croissant de commerçants5, incités par des frais de transaction généralement inférieurs aux 2-3 % pratiqués par les organismes de cartes de crédit. Contrairement aux cartes de crédit, les frais éventuels sont à la charge de l’acheteur et non du vendeur ; de plus il est impossible de faire annuler une transaction bitcoin. Malgré une acceptation croissante du Bitcoin, la crypto-monnaie n’est pas encore très implantée dans le commerce de détail.

Le symbole monétaire officiel « BitcoinSign.svg » a été déposé et accepté en 2015 auprès d’Unicode6,7. Les sigles correspondants, utilisés par les plateformes d’échanges, sont « BTC » et « XBT ». Parmi les symboles non officiels utilisés, on trouve « ฿ » et « Ƀ ».

 

Histoire

Création

Bitcoin est une amélioration du concept de b-money, imaginé par Wei Dai en 19998, et de bitgold, décrit en 2005 par Nick Szabo9. Bitcoin résout en particulier le problème crucial du modèle de confiance : les serveurs « honnêtes » votent avec leur puissance de calcul pour déterminer la chaîne de transaction légitime. Dans b-money, les serveurs étaient supposés verser un dépôt de garantie dans un mécanisme peu explicite. L’idée d’utiliser une chaîne de preuves de calcul fut avancée dans le projet bitgold bien que Nick Szabo ne proposât d’utiliser qu’une majorité d’adresses pour établir la légitimité d’une chaîne de transactions, ce qui laissait entier le problème du contrôle du nombre des adresses.

Satoshi Nakamoto (中本哲史) a affirmé qu’il avait travaillé sur Bitcoin depuis 200710 et jusqu’à 2009 et a publié une annonce concernant son travail sur le site p2pfoundation en février 200911. En 2008, il a publié un document sur une liste de diffusion décrivant la monnaie numérique Bitcoin. Le , le bloc genesis est créénote 1. En février 2009, il diffuse la première version du logiciel Bitcoin sur le site P2Pfoundation et crée les premiers bitcoins. Avec d’autres développeurs, il continue l’implémentation du logiciel et de sa version Bitcoin-Qt jusqu’en 2010. Son identité est encore inconnue et laisse place à de nombreuses spéculations. Il n’existe aucune trace de son identité avant la création de Bitcoin. Sur son profil, Nakamoto déclare être un Japonais de 40 ans.

Les développeurs et la communauté Bitcoin perdent progressivement contact avec Satoshi Nakamoto au milieu de l’année 2010. Le , un dernier message est posté par Nakamoto sur le principal forum. Peu de temps avant son évanescence, Nakamoto installe Gavin Andresen comme son successeur en lui donnant accès au projet SourceForge Bitcoin et une copie de la clef d’alerte12. Cette dernière est une clef cryptographique privée unique permettant d’atténuer les effets d’une attaque potentielle sur le système Bitcoin, comme la découverte d’une faille cryptographique permettant de modifier a posteriori les transactions, ou la prise de contrôle de plus de 51% des nœuds du réseau. Les opérateurs des nœuds du réseau peuvent lors d’une alerte soit avertir leurs usagers, soit stopper tout enregistrement de transaction.

Le , la Fondation Bitcoin est créée13.

Augmentation du cours

Le , le bitcoin atteint la parité avec le dollar14. En , le taux de change dépasse les 31 USD, et redescend sous les 4 USD en décembre. Le , la valeur d’un bitcoin (BTC) dépasse celle de l’once d’or, à près de 1 250 USD 15.

Source : Wikipedia