Les entreprises vont connaître une augmentation de 25% à 50% du risque lié aux revenus, car les clients sont de plus en plus libres de leurs décisions.